Découvrez mes 3 conseils pour voyager cet été. L'envie de changer d'air suite au coronavirus est grandissante et je vous partage mon expérience pour voyager cet été en tout tranquillité.

A l’heure actuelle, personne ne peut nous dire quand et comment on va pouvoir voyager en période estivale.
Par contre je vois déjà des choses qui se dessinent et je voulais vous en parler.
Je vous propose de découvrir mes 3 conseils de travel planner, pour voyager cet été et éviter quelques pièges.
Après plusieurs semaines de confinement la question des vacances d’été est sur toutes les bouches.
Certains avaient des projets d’autres ont mis en pause leurs recherches.

1- Ne pas céder aux offres “trop” alléchantes

De nombreux tours opérateurs et compagnies aériennes ont déjà amorcé de vous inonder d’offres en tout genre pour vos vacances d’été. Bien sûr, inciter à la reprise est noble mais pas dans n’importe quelles conditions.
Actuellement, aucune information sur la réelle possibilité de voyager cet été, même hors de France n’a été annoncé.
Des conditions d’annulation plus souples (voire même sans frais) ont été mise en place MAIS attention, ces annulations finissent souvent en avoir et non en remboursement direct. Je vous en parlais d’ailleurs dans cet article.

Par contre je vous partage ici un article sur les restrictions imposées par l’Etat à Air France. En gros, il est demandé à Air France de ne pas vendre de vol dont le trajet est à moins de 2h30 de Paris en TGV.
Chez Ryanair, qui a déjà mis en avant des tarifs pour l’été 2020, il est envisagé de supprimer 3000 emplois et de fermer des lignes.
Comment se projeter dans l’achat d’un billet d’avion sans savoir ce que la compagnie pourra réellement effectuer comme vol ? Mon conseil est donc; de prendre un peu de recul.
Nous n’avons également aucunes informations sur les conditions d’entrées et de séjour dans les autres pays.
Imaginez-vous arriver à l’étranger et subir une quarantaine ?!? Adieu les vacances de rêve.

Pour voyager cet été prenez du temps et ne céder pas trop vite aux offres "trop alléchantes".

2- Une reprise du travail encore incertaine

Certains d’entre nous ont subi du chômage partiel, des congés imposés (avec accord) ou simplement une mise à pied.
Prendre le temps de rediscuter des congés n’est pas une mince affaire. Faut-il les maintenir ou les supprimer je n’ai pas la réponse. Les perspectives de reprise vont surement demander à tout un chacun de s’investir, encore plus dans son activité.
Certaines régions ont pris des mesures de relance. C’est le cas du Grand Est qui a choisi d’offrir 100.000 chèques vacances à ceux qui ont ouvrés pendant la crise pour relancer le tourisme local.

Si vous en avez la possibilité, partir hors saison? en septembre-octobre par exemple peut être une solution pour éviter les pics de déplacement et soutenir l’économie. Nous en saurons plus d’ici la fin du mois et on pourra sereinement envisager de voyager cet été.

3- Voyager cet été : favoriser la France

Parce que soutenir l’économie passe aussi par soutenir le tourisme français.

Nous avons un pays qui regorge d’endroits tellement beaux qu’il serai dommage de s’en priver, même à 100km (si je vous jure). On a tous en tête les grands monuments de notre tourisme et pourquoi ne pas voyager cet été et les découvrir. Je pense qu’en s’y mettant tous on peut aider de petits commerces locaux, des bars, des restaurants et des hôtels à sortir un peu la tête de l’eau. Parce que je ne sais pas si vous le savez mais le tourisme représente 7,5% de notre PIB, autant dire que ça pèse lourd dans la balance économique.

Bien sûr, vous pouvez aller au Mont Saint-Michel ou la Dune du Pilat mais vous pouvez aussi en profiter pour découvrir des régions plus confidentielles. Passer vos vacances d’été dans un petit écrin, une bulle hors du temps.
Connaissez-vous l’île de Saint Cado dans le Morbihan ou Chausey dans la Manche ? Ou encore le plateau du Bénou ou le Cotentin ? L’année dernière j’ai découvert une partie du Pays-Basque en camping-car et j’ai adoré voyager de cette façon.

Et au fait, faire appel à un travel planner c’est aussi soutenir une entreprise française et locale. Donc, si vous voulez un programme original faites-moi signe! D’ailleurs j’ai quelques bonnes adresses disséminées partout en France et surtout dans notre belle Provence.

Ne ratez pas les tous les 15 jours MA “sélection du moment”, inscrivez-vous ici pour la recevoir :


23 réponses pour “Mes 3 conseils pour voyager cet été (2020)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *