Devenir Travel Planner avec son CPF, c’est possible ?

Hellooooooo toi ! Avant de démarrer cet article j’ai un truc à te proposer : Ferme les yeux et imagine un peu. Tu es là, à rêver de pays lointains, d’itinéraires hors des sentiers battus, et de clients ravis par tes trouvailles incroyables. Le kiff ! Tu as l’âme d’un explorateur et tu penses que ça pourrait être malin de transformer ta passion pour les voyages en une carrière palpitante en tant que Travel Planner. C’est donc peut-être le moment de piocher dans ton CPF pour te former avant de te lancer ? Hum… attends un peu avant de faire tes valises et de plonger tête première dans cette nouvelle aventure.

Car crois-moi, pour que ce rêve devienne réalité, il ne suffit pas de connaître les plus beaux coins du monde. Non, il faut aussi savoir comment les vendre, comment créer ton entreprise, comment gérer ton budget et attirer des voyageurs. Et ça, je peux te dire que c’est une tout autre aventure !

 

Tu sais, se former, c’est un peu comme préparer un voyage : il faut choisir la bonne destination, le bon itinéraire, et surtout, le bon équipement. Et quand il s’agit de devenir Travel Planner, tu peux me croire, il y a des choses à connaître pour ne pas se retrouver perdu en pleine jungle des formations.

 

Alors, prêt à embarquer avec moi pour découvrir comment choisir la formation qui va vraiment te préparer à devenir le Travel Planner que tout le monde s’arrachera ? Attache ta ceinture, on décolle !

Le CPF : ton passeport pour la formation, vraiment ?

Qu'est-ce que le CPF ?

Alors, le CPF, c’est un peu comme ton « porte-monnaie virtuel » pour la formation. Chaque heure travaillée équivaut à des euros qui tombent dans ta cagnotte pour t’offrir des formations qui te font de l’œil. Et le meilleur ? C’est que c’est toi qui gère ton compte, comme un grand, sur le site moncompteformation.gouv.fr. Pas besoin de demander la permission à ton boss, c’est ton droit, point barre.

 

Imagine : tu es infirmière ou aide-soignante, tu as un don pour apaiser et soigner, mais tu rêves de plus d’autonomie, de créer ta propre structure de soins à domicile ou de bien-être. Ton CPF, c’est un peu ta « baguette magique » pour transformer ce rêve en réalité. Tu peux l’utiliser pour financer cette formation en gestion de santé à domicile ou en techniques de bien-être qui te fait de l’œil. Et le meilleur dans tout ça ? Ton compte en banque reste aussi zen que toi après une séance de méditation !

Les avantages du CPF pour les professionnels en reconversion ou en perfectionnement

Le CPF, c’est un tremplin pour ceux qui veulent se lancer dans une reconversion professionnelle ou simplement monter en compétences.

 

Prenons Jeanne, par exemple. Elle travaillait dans le marketing, mais son rêve, c’était de devenir organisatrice de voyages professionnelle (au hasard 😉). Grâce à son CPF, elle a pu financer un BTS Tourisme, qui lui a donné des bases solides dans le secteur du voyage.

 

Et puis, il y a Marc. Il était dans la vente, mais il avait toujours été passionné par le secteur du tourisme. Avec son CPF, il a financé une partie de sa formation en gestion d’activité touristique. Maintenant, il gère une petite entreprise qui organise des séjours thématiques en France, et il adore son nouveau quotidien.

 

Le CPF, c’est donc ton allié pour te former, pour te donner les moyens de tes ambitions. Si tu cherches à ajouter une corde à ton arc professionnel, pense à ce petit trésor que tu as peut-être accumulé sans y faire attention.

Le BTS Tourisme, une vraie bonne idée pour devenir travel planner ?

Présentation du BTS Tourisme

Alors, le BTS Tourisme, c’est un peu comme la recette de base de la ratatouille : elle te donne les grands principes, mais après, pour la personnaliser, c’est à toi de jouer. Ce diplôme, c’est deux ans de plongée dans le grand bain du tourisme. Tu vas barboter entre marketing, droit du tourisme, gestion, et même apprendre à causer en anglais (ou une autre langue, parce que parler seulement français dans le tourisme, c’est comme manger des frites sans mayo, ça le fait pas).

 

Disclaimer : J’en parle ici car on me pose souvent la question mais non, tu n’as pas besoin d’être bilingue pour devenir travel planner. Je te rappelle que sauf si tu choisis un positionnement bien particulier, tes clients seront français. Donc pas d’inquiétude si tu ne sais pas si Brian is in the kitchen.

 

Mais attention, si tu rêves de devenir Travel Planner, faut savoir que le BTS, c’est un bon début, mais ça ne te prépare pas à 100% à la réalité du métier. C’est top pour comprendre le secteur, mais pour ce qui est de créer ton carnet de voyage sur mesure et de gérer ta propre entreprise, il va falloir chercher des formations complémentaires. D’ailleurs, tu t’es peut-être demandé si le métier de Travel Planner n’était pas qu’un effet de mode et s’il ne valait pas mieux créer une agence de voyage après un BTS Tourisme ? Eh bien je te réponds dans cette vidéo :

Les limites du BTS Tourisme pour les futurs travel planners

Imagine que tu veuilles monter ta propre activité, être le boss, le travel planner indépendant qui fait rêver ses clients avec des itinéraires aussi uniques qu’une édition limitée de sneakers. Le BTS va te donner les bases, mais pour le reste, c’est un peu comme si on te donnait une carte sans te montrer comment l’utiliser. Tu vas apprendre plein de trucs utiles, mais quand il s’agira de créer ton entreprise, de dénicher des clients, de faire du marketing qui en jette, ou de gérer ton activité au quotidien, tu risques de te sentir comme un poisson hors de l’eau…

 

Finalement, c’est un peu comme les fondations d’une maison. Il te donne les bases solides, les connaissances essentielles pour comprendre le monde du tourisme. Dans ce cursus, on va te parler de contrats, te plonger dans le cadre légal qui régit les voyages et l’industrie touristique. C’est un peu comme apprendre les règles du jeu avant de pouvoir jouer et innover. Mais pour ce qui est de l’entrepreneuriat, de la gestion de ton temps, de ton argent, et de tes projets, tu vas devoir te former ailleurs.

 

Et puis, il y a la pratique, le terrain, le contact avec les clients… C’est pas en restant assis sur les bancs de l’école que tu vas apprendre à organiser des voyages qui sortent de l’ordinaire. Pour ça, il te faut de l’expérience, des rencontres, des galères aussi, parce que c’est comme ça qu’on apprend le mieux, non ?

 

En gros, le BTS Tourisme, c’est une bonne base, mais pour devenir un travel planner qui assure, qui crée son entreprise et qui a une activité vraiment rentable il te faut plus. Il te faut une formation qui te prend par la main et qui te montre comment transformer ton rêve en réalité, comment faire de ta passion ton métier. Et ça, c’est une autre aventure dont on parle juste après !

Choisir la bonne formation pour devenir travel planner

Les critères de sélection à connaître pour une formation adaptée

Alors, tu veux devenir Travel Planner ? Génial ! Mais attention, pas n’importe comment. On ne choisit pas une formation comme on choisit une paire de chaussettes. Il te faut du concret, du pratique, quelque chose qui te prépare vraiment à ce qui t’attend.

 

Voici les critères que je te conseille de prendre en compte dans ta recherche :

 

  1. Objectifs et investissement : clarifie tes objectifs professionnels et évalue l’investissement en temps et argent avant de choisir une formation.

  2. Choix du formateur : assure-toi que le contenu de la formation et la personnalité du formateur correspondent à tes attentes.

  3. Engagement personnel : la formation exige un engagement actif pour assimiler et appliquer le contenu.

  4. Communication : prends contact avec le formateur pour discuter de tes besoins et vérifier l’adéquation de la formation avec tes objectifs.

  5. Valeurs de la formation : recherche une formation qui valorise l’honnêteté et l’engagement dans le travail, éléments essentiels pour réussir dans le métier.

  6. Pratique et autonomie : opte pour une formation qui offre des exercices pratiques et vise à te rendre autonome en tant que Travel Planner.

  7. Qualité sur quantité : privilégie les formations qui proposent un suivi et des échanges personnalisés.

Cherche également les retours des anciens élèves. Si après la formation, ils ont réussi à lancer des voyages sur mesure qui font rêver, tu es sur la bonne piste !

Ma formation : ton tremplin pour dépasser le BTS Tourisme

Allez, on va mettre les choses au clair. C’est exactement pour toi que j’ai créé ma formation « Devenir Travel Planner : La seule formation qui répond aux besoins des travel planners, créée par une travel planner. »

 

Dans ma formation, oublie les manuels qui sentent le renfermé et les cours magistraux soporifiques. Je t’emmène dans un tout autre univers : celui de l’action et de l’innovation. Avec moi, tu vas apprendre à concocter des voyages qui sortent de l’ordinaire, à captiver tes clients (et à les fidéliser !), à composer des carnets de voyage qui sont de véritables pépites. Tu te demandes comment gérer les couacs qui peuvent survenir ? J’ai des modules spécialement conçus pour ça. Tu as envie de maîtriser l’art de la négociation ? Je te livre les stratégies gagnantes. Et tout cela, en saupoudrant chaque leçon de cet humour et de cette légèreté qui me caractérisent.

 

En résumé, si tu es à la recherche d’une formation qui te prépare concrètement à devenir Travel Planner, qui t’équipe avec les compétences nécessaires pour lancer et piloter ton projet, et qui te permet de transformer ta passion en un métier épanouissant, alors tu as frappé à la bonne porte.

Ce n'est pas moi qui le dis, ce sont mes apprenants !

Et pour te prouver que je ne te raconte pas des salades, laisse-moi te présenter Ambre :

« Après plus de 10 ans à travailler en tant qu’infirmière dans différentes structures et services, je finissais toujours rapidement par tourner en rond, m’ennuyer et avoir des envies de changement…

 

Je me suis donc décidé à travailler sur un projet de reconversion : j’ai quitté mon CDI pour travailler en vacation et avoir plus de temps pour réfléchir à ce que je voulais faire !

 

Concrètement, j’ai fait des listes : de quoi j’avais envie dans ma vie perso, de quoi j’avais envie dans ma vie pro, mes rêves, mes compétences, mes passions et j’ai regardé ce qui fonctionnait ensemble et réfléchi à comment “mélanger” tout ça pour créer un métier !

 

Le monde du voyage a été une évidence. J’ai toujours beaucoup voyagé, surtout avant d’avoir ma famille, le peu d’économies réalisées était destiné à financer le prochain voyage ! Au début, je ne savais pas trop comment faire de cette passion un métier. Je voulais un travail me permettant d’allier le voyage avec ma capacité d’organisation et relationnelle acquise avec mon travail d’infirmière mais aussi compatible avec ma vie de famille. J’ai beaucoup fait de recherches métier et puis j’ai découvert le métier de Travel Planner ou organisateur de voyage indépendant, encore assez peu connu et développé en France.

 

C’est à ce moment-là que j’ai rencontré Elise qui sortait tout juste sa formation pour devenir Travel Planner, cela tombait à pic ! Après un rapide appel avec Elise, je n’ai pas hésité longtemps, je me suis lancée dans cette formation et je ne le regrette absolument pas ! J’ai tellement appris sur le monde du tourisme, son langage, ses codes, sa réglementation mais aussi sur le métier de Travel Planner en lui-même, la relation client, la vente, la communication… Bref c’est hyper complet et Elise est d’un soutien sans faille. »

Ou encore Karine :

Karine, c’est une passionnée. Depuis 15 ans, elle partage ses voyages, d’abord sur des forums, puis sur Facebook et Instagram sous le doux nom de « Si on partait en voyage ». Et puis, le déclic a eu lieu en Asie, alors qu’elle fêtait ses 50 ans. Les retours unanimes sur sa page : « Karine, fais quelque chose dans ce domaine, tu nous donnes envie de partir avec toi ! » ont fait écho à son envie de changer de métier et de travail. Et là, bingo, c’est le déclic de la reconversion.

 

Devenir travel planner, pour Karine, c’était une évidence, un rêve de gosse qui se réalise enfin à 50 ans. Elle, qui adorait préparer les voyages, qui était la référente « infos voyage » de son entourage, a décidé de transformer cette passion en métier. Et pourquoi est-ce qu’elle a choisi ma formation pour sauter le pas ? Parce que c’était encore une évidence ! Un coup de cœur professionnel, une rencontre qui a balayé ses peurs et boosté son projet de reconversion professionnelle. En février, elle cliquait pour un appel découverte, et en avril, « Si on partait en voyage » naissait officiellement. Incroyable pas vrai ?!

Et si tu veux d’autres témoignages, je t’invite à cliquer ici :

Pour conclure cet article en beauté et t’offrir un aperçu encore plus concret de ce que signifie être un Travel Planner aujourd’hui, je t’invite à écouter cet épisode de podcast pour lequel j’ai eu le plaisir d’être interviewée.

Dans cet échange, je partage ma vision du métier de Travel Planner, ses défis, ses joies, et surtout, son évolution dans un monde où le voyage devient de plus en plus personnalisé et significatif.

 

Tu y découvriras les coulisses de mon parcours, les raisons qui m’ont poussée à m’orienter vers cette profession et les conseils que je donnerais à ceux qui souhaitent se lancer. J’aborde également les questions essentielles sur l’importance de se former correctement, de comprendre les attentes des voyageurs d’aujourd’hui, et de savoir comment créer des expériences de voyage qui marquent les esprits et les cœurs.

Les questions sur le CPF

Non, aujourd’hui aucune formation de Travel Planner n’est finançable via le CPF car elle ne délivre aucun déplôme d’Etat.

Je propose des facilités de paiement en 7 fois pour mes apprenants en formation complète et en 2 fois pour les modules à la carte.

Ce n’est pas à l’ordre du jour pour mes formations car elles ne rentrent pas dans le cahier des charges.

Le paiement en plusieurs fois est accessible sur tous mes programmes de formation. 

Pour un cas particulier il faut m’écrire directement à : formation@esevoyage.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.