Découvre dans cet article le quotidien d'un travel planner et ses différentes missions.

“Ben alors, c’est quoi le quotidien d’un travel planner ? Tu fais quoi de tes journées ?”
Souvent la question m’est posée sur les réseaux sociaux ou même dès que je parle de mon activité. Le métier étant très récent, les gens ont parfois du mal à comprendre que je fais réellement de mes journées. Je vais te donner aujourd’hui un aperçu du quotidien d’un travel planner, de son organisation et de ses différentes missions.

Être travel planner c’est vacances H24

Quand je parle de mon métier de travel planner, beaucoup imagent ça 🗽🍹🎉🌉✈✈✈
Mon entourage, mes clients, certains freelances mêmes pensent que mon quotidien se résume à cocktails, business class et hôtel de luxe.
Ça, c’est plutôt l’image du “client mystère”, mais ça n’est clairement pas mon quotidien. Même quand j’étais agent de voyages, je partais moins souvent que mes clients DAMN! En même temps mon métier c’est de créer les voyages des autres et pas de partir à leur place lol.

Il m’arrive de travailler dans des endroits vraiment superbes comme des hôtels ou des cafés so instragrammable.
Mes petits QG toulonnais sont l’hôtel Okko et Ollieandco. Mais la plupart du temps je travaille depuis mon bureau. J’ai la chance d’avoir une pièce de travail dédiée dans ma maison ça permet de laisser le travail à sa place.

Alors petite précision, je ne suis pas digital nomad mon quotidien de travel planner n’est pas de sillonner le monde. Être digital nomad est une façon d’exercer une profession indépendante, mais ça n’est pas un métier en soi.
Cependant, lors de mes voyages je suis toujours à la recherche des bonnes adresses et je les garde bien au chaud dans ma carte Mapstr.

La réalité du métier de travel planner

Le quotidien d’un travel planner c’est principalement faire voyager les autres dans des endroits paradisiaques et s’assurer que tout va bien pour eux.
Cette partie me fait quand même voyager, puisque chaque client qui me contacte avec un projet, petit ou grand, me fait un peu vivre son expérience de voyage.

Le mieux reste le moment où les clients me partagent leur voyage via Instagram ou m’envoient leurs photos de vacances : découvrez leurs carnet.
Je suis là avant, pendant et après le voyage. J’assiste mes voyageurs pour la création de l’itinéraire de voyage, mais aussi pour tous les petits à côté comme l’enregistrement en ligne, les infos sur les bagages ou encore les petits pépins.
Pour compléter le tableau je vous invite à découvrir la vision du métier de travel planner, de Charlie une consœur spécialisée sur le Japon.

Autre aspect primordial du métier de travel planner c’est qu’on passe énormément de temps à faire des recherches. D’ailleurs, j’en ris, mais on m’appelle parfois “Google Voyage” parce que je fais des recherches plus vite que mon ombre.

Dans le quotidien d’un travel planner il y a une grosse partie de veille informative. Je me dois d’avoir toujours les dernières infos sur le Tourisme (surtout en cette période) pour les rassurer et leur apporter des solutions.
Cette veille étant importante à mes yeux j’y accorde beaucoup de temps 2 fois par semaine je fais un tour de ce qui se passe sur la planète voyage.

Démocratiser le métier

Ce métier de travel planner est encore méconnu en France, on a plus l’habitude de croiser la traditionnelle agence de voyages. Certes le Travel planner ne court pas les rues, principalement parce que le marché est (actuellement) basé sur le digital.
Cependant, mon cas est un peu différent, car je travaille aussi pas mal en local.
Il y a un gros travail de communication sur le métier en lui-même dans l’organisation de ma semaine c’est plusieurs heures qui y sont dédiées.

Cette communication sur le métier de travel planner passe bien sûr par les réseaux sociaux, mais aussi par la formation. J’ai en effet créé il y a quelques mois une formation pour acquérir les bases avant de ce lancer dans le métier.

Le domaine du Tourisme étant très particulier, il me semblait évident de transmettre mon savoir et mon expérience dans le domaine. Pour aider et accompagner ceux qui souhaitent se lancer dans le monde du voyage.

Le quotidien d’un travel planner c’est aussi celui d’un chef d’entreprise

Breaking News, au quotidien on est aussi chef d’entreprise quand on est travel planner, certain l’oublie parfois!
Les responsabilités et les tâches sont donc multiples.
ÊTRE INDÉPENDANTE a été un de mes plus gros défis après plus de 10 ans de salariat.
Aujourd’hui, chaque semaine je dois me pencher sur ma comptabilité, ma gestion, ma communication, mais aussi sur le développement.

Chaque semaine je dédie des plages horaires spéciales pour créer de nouveaux produits, valider des partenariats, diversifier mes revenus et développer de nouveaux produits.
Cette activité de développement est d’ailleurs primordiale pour consolider ses revenus.
Pour faire évoluer mon entreprise, j’ai dû me forcer à avoir une vision plus lointaine que le mois en court.
Les projets sont décidés pour l’année et découpés en plein de petites étapes réparties généralement sur un trimestre.

Et vous savez quoi ? Ces projets me permettent aujourd’hui, malgré la crise, de ne pas sombrer totalement dans le pessimiste! Et même d’avoir développé une offre de formation qui m’apporte un revenu stable jusqu’en janvier 2021!

Le quotidien d'un travel planner c'est pas simplement créer des voyages il y aussi beaucoup de missions complémentaires.

Parce que le tout n’est pas de créer des voyages ça vous l’aurez compris ce n’est qu’une partie du quotidien d’un travel planner.
Être travel planner c’est surtout être un caméléon!
Le monde du Tourisme demande trois capacités primordiales : Ténacité, Curiosité et Organisation.

4 réponses pour “C’est quoi le quotidien d’un travel planner ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *